31 mai 2016
Afro-Arabe
427 messages
Partager
14 ème Conférence parlementaire Afro-Arabe
Guillaume SORO élu Président

Pendant deux ans, le Chef du Parlement ivoirien, Guillaume Kigbafori SORO, présidera les destinées de la Conférence parlementaire Afro-Arabe. C’est ce qu’a décidé ce mercredi 4 mai 2016, les parlements africains et arabes qui composent cette union au cours de leur séance plénière à l’hémicycle de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.

L’élection de Guillaume SORO qui a été un véritable plébiscite a suscité de vives ovations dans l’hémicycle. Ils sont venus des quatre coins du globe pour prendre part à cette élection à la faveur des assises de la 14 ème Conférence parlementaire Afro-Arabe.

Tous, comme un seul homme, ont porté leur choix sur Guillaume SORO pour lui confier pendant 24 mois l’avenir de la Conférence Afro-Arabe.
Dans cette autre mission, le Chef du parlement ivoirien ne sera pas seul. Il aura l’Egypte en soutien. Puisque le poste de vice-président est revenu à SEM Soulaymane Hamid Wahdan, vice-Président du parlement égyptien.

C’est après cette élection que les autres points inscrits à l’ordre du jour ont été épluchés sous la présidence du nouveau Président de la Conférence.
Le thème principal autour duquel vont se focaliser les débats de cette première journée est « le développement des échanges entre les pays arabes et africains en vue de promouvoir la paix et le développement ».

Cette conférence qui s’étend sur deux jours prendra fin le jeudi 5 mai 2016 par la lecture d’un communiqué qui va sanctionner les travaux.
Il faut rappeler que plus de 21 parlements de pays africains sont présents à Abidjan ainsi que de nombreux représentants de pays du moyen et du proche orient. Entre autres, le Koweit, la Jordanie et la Palestine.

Maiga Idrissa


Votre message...